2016, année de transition

Dépendance continue aux énergies fossiles et aux mécanismes de concentration et de captation des richesses, ou économie de bien-être et en phase avec le Vivant ? 2016 sera pour beaucoup de personnes , décideurs, et entreprises l’année des choix.

Ce que nous nommons « transition », certains l’appellent « métamorphose ». Le changement est profond. Il parait complexe, mais s’il s’agissait de se reconnecter tout simplement à notre nature profonde et de laisser libre court à nos capacités d’expression, de création et d’évolution ?

Partout dans le monde, des communautés locales ou en réseau, des entrepreneurs sociaux, des innovateurs frugaux nous montrent la voix. Et, si on sait les écouter, les autres êtres vivants, et les écosystèmes également.

En cette année de mutation, chaque pas et chaque voix comptent, vers une économie et une humanité plus soutenable et plus juste.

Laisser un commentaire